Home

Rébellion donne ses définitions de la rébellion

Enjeu

Rébellion fête cette année ses 5 ans. L’agence Rébellion compte aujourd’hui près de 50 talents pour vingt clients actifs et a pour ambition de doubler ces chiffres d’ici 2 ans. Une belle occasion pour l’agence et ses associés de faire le bilan et de préparer les 5 prochaines années.

Idée

Les définitions de la rébellion par rébellion 
Pour décrocher un entretien ? Envoyez votre définition.

 

Les rues de Paris et de Marseille sont habillées d’une campagne qui présente nos définitions de la rébellion et invite chacun.e à partager la sienne sur Instagram, une manière décalée de recruter des talents en mettant en avant un état d’esprit avant les compétences pures.

Pour appuyer cette campagne, 3 films sont aussi révélés. Chacun interprète l’un des messages présents sur la campagne d’affichage. Ces capsules contemplatives ont été réalisées en interne. Les collaborateurs, des créatifs à l’équipe de production, ont travaillé main dans la main.

« La Rébellion est souvent le point de départ d’un progrès. Dans notre quotidien  bouleversé, nous avons envie de rassembler de nouveaux talents, acteurs du changement pour aider les marques à aller dans le bon sens ». Aude Legré, Directrice de la stratégie et associée.

« Notre métier n’a pas évolué aussi vite que notre époque. Un babyfoot dans l’open space ne suffit plus depuis longtemps, les nouvelles agences doivent imaginer un nouveau terrain propice à la création en s’adaptant aux nouveaux besoins, pour le bienfait des équipes, des idées et des marques. Et puis faire une publicité qui vend rien ça fait du bien. » Gaylord Brossard, Directeur de Création et associé.

Grâce à cette campagne, l’agence entend bien recruter des talents pour muscler chacun de ses pôles : stratégie, conseil, création et production. « Il y a aujourd’hui un vrai enjeu de recrutement dans le secteur de la publicité. Notre métier n’attire plus comme avant. L’ambition chez Rébellion c’est à notre petite échelle de redonner cette envie. Montrer aussi que d’avoir des profils ultra différents facilite la créativité. Ce sont ces profils qui nous permettront de faire émerger les marques que l’on accompagne. » David Ait Ali, co-fondateur.

« Notre politique RH dès la création de l’agence a été d’avoir plusieurs coups d’avance pour accueillir de nouveaux clients avec des équipes disponibles et ne pas rogner sur la qualité de vie de chacun pour y parvenir. Aujourd’hui, il faut qu’on accélère cela intelligemment en proposant un état d’esprit en ligne avec les attentes des talents qui nous composent ». Nicolas Boccaccio, co-fondateur.

Dispositif

  • Stratégie
  • Affichage
  • Film
  • Social media
Powered by Rébellion
Ce site utilise des cookies